« Dans un couple, peut-être que l’important n’est pas de vouloir rendre l’autre heureux, c’est de se rendre heureux et d’offrir ce bonheur à l’autre. »

Jacques Salomé

Déroulement de la thérapie de couple

Entretien groupal en face à face d’une durée de 60 min. 

La première consultation se réalise avec le couple afin d’identifier rapidement ce qui est de l’ordre de la dynamique du couple et ce qui retourne davantage d’une problématique individuelle.
Par conséquent, au cours de la thérapie de couple, il est possible qu’en fonction du besoin de l’un ou des deux conjoints, un suivi individuel soit conseillé et proposé, et ce afin d’améliorer entre autres l’efficacité de la médiation.

L’adhésion et la participation des deux protagonistes sont impératives.

Motifs pour effectuer une thérapie de couple

Chaque couple étant unique de par son histoire, la personnalité et l’expérience de chacun, le psychologue s’adapte et appréhende chaque demande dans sa subjectivité et sa singularité.
Toutefois, on recense ci-après les motifs de consultation les plus fréquents :

  • Vous n’arrivez plus à communiquer, ou à communiquer pacifiquement, et cela engendre des disputes, des conflits récurrents, des reproches et des paroles agressives.
  • Vous sentez que la complicité et le dialogue s’effacent, et que le désamour et l’indifférence s’installent.
  • Vous n’arrivez pas à exprimer vos besoins et cela induit une mésentente et des non-dits.
  • Vous avez perdu confiance suite à l’infidélité et à la trahison de votre conjoint(e).
  • Vous souffrez de la jalousie, de la possessivité ou de la dépendance d’un des conjoints et cela provoque une situation oppressante et délétère.
  • Vous rencontrez des situations difficiles qui perturbent l’équilibre de votre couple telles que des soucis au travail, des problèmes de santé (maladie grave, stérilité, fausses couches, etc.) ou des difficultés financières.
  • Vous n’arrivez pas à avoir une sexualité épanouie à cause de troubles de la sexualité, d’une baisse ou d’une absence de désir sexuel ou de rapports intimes difficiles.
  • Vous vous oubliez ou vous vous sentez enfermés dans votre rôle parental au détriment du couple.
  • Vous entamez une procédure de divorce et vous souhaitez une aide extérieure pour apaiser les conflits avant une démarche juridique.
  • Vous avez besoin de soutien et d’accompagnement dans votre parentalité malgré le fait que vous soyez séparés.
  • Vous souhaitez réaliser une médiation familiale afin de faire votre deuil du couple et/ou pour organiser au mieux la garde des enfants.

Sauvez votre couple avant qu’il ne soit trop tard.