« Ne cherchons pas à éviter à nos enfants les difficultés de la vie, apprenons-leur à les surmonter. »

Louis Pasteur

Déroulement de la consultation de l’enfant

Entretien individuel en face-à-face d’une durée de 30 min.

Afin d’intervenir plus efficacement chez l’enfant, la parole n’est pas le seul outil utilisé. 
En fonction de son âge et de sa personnalité, d’autres médias tels que le dessin ou le jeu permettent à l’enfant d’exprimer plus facilement sa souffrance et de raconter son histoire.

Lors de la première consultation, l’enfant est accompagné de ses parents afin que ces derniers puissent expliquer ses difficultés, l’évolution de la situation et l’histoire familiale.

Au cours du suivi individuel, il est possible que la présence des parents ou de la famille soit requise pour une ou plusieurs séances de thérapie familiale.

Au travers de rencontres régulières en fin de séance ou sur rendez-vous, il sera l’occasion pour le psychologue et les parents de faire le point sur l’évolution de la situation mais aussi que ces derniers fassent part de leurs observations.

Motifs de consultation de l’enfant

Chaque personne étant unique de par son histoire et sa personnalité, le psychologue s’adapte et appréhende chaque demande dans sa subjectivité et sa singularité. 
Toutefois, on recense ci-après les motifs de consultation les plus fréquents :

  • Souffrance psychique :
    • Angoisses, anxiété, phobies
    • Difficultés scolaires, troubles des apprentissages, troubles du langage, phobie scolaire
    • Troubles du comportement (agressivité, agitation, colères, passage à l’acte), troubles de l’attention, hyperactivité, hypersensibilité 
    • Troubles relationnels, inhibition, isolement, jalousie, opposition massive, etc. 
    • Troubles du sommeil et de l’endormissement, terreurs nocturnes, troubles sphinctériens (l’énurésie, l’encoprésie, constipations à répétition), troubles alimentaires, refus de dormir seul ou dans sa chambre.
    • Harcèlement à l’école, victime de violences familiales ou autres, victime d’abus
    • Handicap de l’enfant, déficience visuelle et cécité, autisme et autres troubles envahissants du développement.
  • Evénement de vie difficile :
    • Divorce
    • Deuil
    • Redoublement scolaire
    • Entrée à l’école
    • Garde alternée
    • Naissance d’un nouvel enfant
  • Situation traumatique vécue :
    • Agression
    • Racket
    • Accident

N’hésitez pas à me contacter même si vous n’êtes pas sûrs que les difficultés de votre enfant soient d’ordre psychologique.
La première consultation peut justement permettre une orientation vers le professionnel le plus adapté (psychologue, psychomotricien, orthophoniste, médecin, etc.).

L’enfance détermine ce que deviendra la personne plus tard.
Agissez rapidement afin que votre enfant puisse être aidé et accompagné.